vue PORT GRIMAUD




Art, culture a Port Grimaud :


barre Port Grimaud


       Beaucoup de vedettes ou d'artistes vinrent à Port Grimaud. Certains achetèrent une maison pour quelques année, comme Robert DHERY, Jacques CHARRIER, Henry TROYAT, Paul Emile VICTOR, le Prince NAPOLEON, Peter SELLERS, Charles ASNAVOUR, Joan COLLIN, Luc FERRY ou René MONORY...

barre Port Grimaud

Décors pour émissions TV, films ou séries :


      Une des toutes premières à visiter Port Grimaud fut
Brigitte BARDOT...
      Elle profita du tournage de l'émission de JC Averty "le Brigitte Bardot shows" où elle devait chanter sur un bateau entrant dans Port Grimaud et dans la Grand'Rue, pour rencontrer Monsieur SPOERRY...

BB aport grimaud

Show Bardot

      Le dimanche 31 décembre 1967, Brigitte Bardot offre un cadeau somptueux à ses admirateurs : un show de 50 mn en couleurs. L'émission, diffusée à la télévision française, marquera tellement son époque (et les téléspectateurs...) qu'elle deviendra rapidement culte.
      Fin mars 2004, ce show Bardot réalisé par François Reichenbach et Eddy Matalon, est enfin réédité en DVD dans le cadre d'une anthologie qui retrace les meilleurs passages de BB à la télévision. On peut ainsi découvrir BB sur son bateau, naviguant jusqu'à Port Grimaud...


      En 1985, Louis REGO tourna "Poulets-frites" (un ignoble navet malheureusement) sur la plage et la place du Marché...

      En 1992, Un téléfilm qui eu beaucoup d'audience "Les coeurs brulés" avec Mireille DARC fut tourné, en partie, dans la cité lacustre...

      Le feuilleton télévisé français "Sous le soleil" créé par Olivier Brémond et Pascal Breton, fut diffusé entre le 13 mars 1996 et le 20 décembre 2008 sur TF1. Ce feuilleton fut tourné en grand partie à Saint Tropez et sa région et à PORT GRIMAUD.
      Les comédiens étaient d'ailleurs hébergés dans une résidence de Port Grimaud dont les chambres, au dire de Frédéric Deban, un acteur de la série ( Grégory ), étaient plutôt exigus. Tous furent un peu surpris alors qu’ils tournaient dans des endroits luxueux...

barre Port Grimaud

"Le gendarme se marie" :


gendarme se marie a port grimaud


      En Juillet 68, Jean Girault tourna une scène du "Gendarme se marie" avec Louis de FUNES et Michel GALABRU, place des 6 canons...

      Le tournage de ce film fut marqué par une longue grève déclenchée par les évènements de "Mai 68" ;
      Il fut également endeuillé par la mort d'un cascadeur, devant la gendarmerie de St Tropez.


      Pour la petite histoire : C'est à cause d'une mésaventure réélle survenue à Richard Balducci, que ce dernier imagina une comédie avec pour cadre la gendarmerie de Saint Tropez. Le scénario sera écrit par Richard Balducci, Jacques Vilfrid et Jean Girault.

      Venant de Saint Tropez alors qu'il était en repérage pour un film, et s'étant arrété à GRIMAUD pour en admirer le panorama, Richard Balducci, réalisateur et scénariste, se fait voler sa caméra dans sa voiture. Très remonté, il se précipite à la gendarmerie la plus proche à Saint-Tropez pour déclarer le vol et porter plainte. Là, un gendarme plutôt indolent qui a du mal à être dérangé par ce touriste en colère qui débarque à l'heure sacrée du déjeuner, lui déclare : "Mais tout ça n'est pas bien grave !" et lui apprend que le voleur est connu mais que les gendarmes l'ont raté quelques jours plus tôt et qu'ils ne peuvent rien faire dans l'immédiat.

      Très remonté par la nonchalance de ce fonctionnaire, Richard Balducci quitte la Gendarmerie en lui lançant "Je vais écrire quelque chose sur vous, car je n'ai jamais vu ça de ma vie !"...

Et c'est ainsi que commença à germer et à s'écrire la grande aventure du Gendarme de Saint Tropez...

gendarme a port grimaud gendarme se marie port grimaud

barre Port Grimaud

Exposition de MENDJISKY :


Serge Mendjisky


      La première exposition à Port Grimaud, Les oeuvres de MENDJISKY (peintures et sculptures) eu lieu le 13 Août 1970 dans la toute nouvelle salle de la Maison Commune (voir la page consacrée à Serge MENDJISKY)

barre Port Grimaud

Exposition originale de ZAROU :


Zarou a port grimaud


      Dans le même temps se déroula une exposition très originale puisqu'elle eut lieu sur l'eau! Celle de l'artiste ZAROU (né à GASSIN en 1930) qui fixa toutes ses toiles sur des petits radeaux placés ça et là, entre la Chaussette et la Maison Commune.


      Pour contempler les peintures, il fallait piloter une barque ou être bon nageur! (photo Afp photo presse)


      Zarou s'est éteint le 20 novembre 2013 à Saint-Antonin du Var...
Expo de Zarou sur l'eau a PORT GRIMAUD

barre Port Grimaud

Divers :


port grimaud

      Au printemps 70, tournage du téléfilm "Bel ami" d'après l'oeuvre de Maupassant (photo ci-contre)

      Le 8 Juillet 1970, création d'un CLUB des JEUNES à Port Grimaud: Un local, place du Marché avait été mis à leur disposition. La première manifestation du club fut une soirée costumée.

      En juillet 1969, Jean Christophe AVERTY filma Charles AZNAVOUR chantant  'Que c'est triste Venise'... dans les quelques canaux en eaux de PORT GRIMAUD , pour son émission 'Formi Formidable' diffusée pour les fêtes de fin d'année sur 'la seconde chaîne couleur' de l'époque!..

      Et sûrement personne, à l'époque, n'a vu la ... 'supercherie' !

aznavour


      Au printemps 1977, Alain SOUCHON et Laurent VOULZY se retranchèrent plusieurs semaines dans un appartement de la place des artisans, pour composer l'album "Allo Maman Bobo"...


barre Port Grimaud

Coin Coin :


coincoin à port grimaud

      A cette époque, véritable 'star locale', un étrange personnage, Coin Coin, faisait le pitre sur un vélo à une roue, devant chez Sénéquier et sur le port de Saint Tropez, à la grande joie des touristes et des résidents.

      S'échappant pour quelques heures de son domaine privilégié, Coin Coin vint à Port Grimaud où, l'espace d'un très bon et long moment, il put faire son 'show', totalement improvisé, au milieu d'une foule agréablement surprise et ravie...

coincoin à port grimaud

barre Port Grimaud

Les Biches :


      Dans le film "Les Biches" de Claude CHABROL, Jean Louis TRINTIGNANT incarnait le rôle d'un architecte qui construisait une cité lacustre, personnage directement inspiré par François SPOERRY. Quelques scènes du film furent tournées à Port Grimaud...

Expo de Bernard Spoerry

      On peut retrouver cette exposition réalisée par Bernard SPOERRY dans un très beau livre : "Port Grimaud a 50 ans" en vente dans les Maisons de la Presse de Port Grimaud 1 et 2

Livre des 50 ans de Port Grimaud

barre Port Grimaud

André QUELLIER :


Andre QUELLIER

      André QUELLIER, décédé en 2010, était un peintre exposant chaque année d'abord à la Chapelle des Pénitents de Ramatuelle puis, à partir de 1982, à l'Atelier du Ciel. Il participait également chaque année au 'salon des Peintres de Saint Tropez'...

      Les affiches de ses expositions reprenaient très souvent une toile de l'auteur représentant Brigitte BARDOT. Mais pour l'exposition de 1991, on trouvait sur l'affiche, une toile consacrée à l'architecte de Port Grimaud, François SPOERRY.

      Sur cette affiche un peu étrange on distinguait l'effigie de l'architecte et une représentation en vue aérienne de la cité lacustre avec cette dédicace : 'Hommage à PORT GRIMAUD et à son Architecte'.

      Détail de l'affiche :

Andre QUELLIER


barre Port Grimaud

Martine ALISON :


Martine ALISON



        « Mon monde est chargé de rêves à la limite de naïf, ce qui me conduit à une sensualité délicate» : Martine ALISON définit ainsi son inspiration. Ses toiles pétillent de couleurs et de bonheur. Les fleurs se mèlent à des animaux, des personnage de bandes dessinées, au mileu desquels une jolie jeune fille se promène, dessine, contemple le paysage, se repose, fait du stop ou semble poser devant le peintre...

        Née en 59 à Saint Etienne, elle se passionne très tôt pour le dessin et possède une richesse d'inspiration qui se retrouve très vite sur ces toiles colorées, et bouillonnantes de vie...

        « Ma peinture est une technique développée à force de travail, c’est l’expression de toute une vie. Il faut avoir vécu, accumulé les expériences, emmagasiné les images, découvert la liberté, rencontré le bonheur et accepté de dire… dire avec son pinceau… au rythme de la beauté, la cadence de ses émotions. Il n’y a pas de secret, il n’y a que de l’authenticité, il ne faut pas chercher. Il faut ÊTRE… ÊTRE sans réserve, sans contrainte. C’est la vie qui m’a sculptée ainsi, je n’invente rien, j’exécute. J’observe et conscientise l’abondance de la vie qui m’entoure et je m’en inspire pour en créer une œuvre au même diapason, c’est-à-dire un acte de type presque théâtral où l’imagination peut propulser la scène »...


On peut la retrouver sur: son site internet ou sur son son Instagram.

On peut découvrir et acheter ses toiles sur : le Singulart ou sur le site Artmajeur


    Quelques oeuvres... :


        Avec PORT GRIMAUD pour décor...

Martine Alison
Martine Alison
Martine Alison

barre Port Grimaud

Vartan BERBERIAN :


Le figuier de mon père

      Issus de parents arméniens rescapés du génocide de 1915, Vartan Berberian est né en France, à Gardanne, il y a 80 ans. II considère qu'il a trois patries : la France, l'Arménie et la marine. Il vit à Paris mais est résident de PORT GRIMAUD depuis de nombreuses années.

Le livre :



      Portrait haut en couleur d'une communauté discrète, dure au mal, travailleuse, solidaire et chaleureuse, ces mémoires sont un hommage de l'auteur aux siens.

      A sa mère, tout d'abord, Mayrig, femme au grand coeur, petite silhouette tout de noir vêtue, animée d'une douceur et d'une énergie hors pair, qui a su lui inculquer le sens de l'effort et la valeur du travail.

      A son père, aussi, Hayrig, qui, ayant connu 1' horreur des geôles turques, n'en a pas moins gardé sa joie de vivre et sa capacité d'émerveillement. Personnage biblique tout droit sorti d'un conte oriental, débordant de sagesse, ce père traverse le livre en posant sur sa famille un regard lucide et tendre, commentant les us et coutumes de cet étrange pays de cocagne : la France.

      Véritable « roman d'apprentissage », ce récit suit aussi le parcours du jeune Vartan, remarqué par ses maîtres à l'école, et retrace ses initiatives extrascolaires pour gagner de l'argent et aider ses parents, les humiliations qu’il a pu subir à cause de ses origines ou de sa pauvreté, sa formation dans la marine, puis sa réussite comme inventeur…

      Une belle leçon d'optimisme et une mine d'information sur une époque pas si lointaine.

Photo de couverture: Yves Lhermitte

      Ce livre témoignage de Vartan qui se lit comme un roman, devrait devenir un télé-film pour Antenne2.


barre Port Grimaud

Luc FERRY :


      Luc FERRY esr résident depuis plusieurs années à PORT GRIMAUD où, chaque année, il nous fait le plaisir d'une conférence sur un sujet de philosophie lié à l'actualité.

Luc FERRY
Lors d'une de ses conférences annuelles à PORT GRIMAUD...


Coups de coeur :


Luc FERRY Luc FERRY

      "Apprendre à vivre" m'a réconcilié avec la philosophie ! Le "Dictionnaire amoureux de la Philosophie" est une source indispensable pour comprendre les 3 axes de cette science : la sagesse, la vérité et l'éthique. Luc FERRY nous les explique, nous les décortique et nous les relie aux interrogations essentielles du temps présent...

Luc FERRY
Livre facile à lire, passionnant, effrayant parfois, optimiste souvent et indispensable pour comprendre les enjeux de l'intelligence artificielle.
barre Port Grimaud

Les LIVRES :


Frederic VITOUX

      Dans le recueil de nouvelles "Riviéra" de Frédéric VITOUX, publié en Janvier 1987 aux Editions du Seuil, l'une d'elles "La nuit du 5 janvier", a pour cadre Port Grimaud et plus précisément le quartier de la Chaussette et la place de l'Eglise...
Yann Parys

      Un court roman, "Les canaux de l'infortune" de Yann PARYS paru aux Editions DERENNES (en 2008), raconte l'histoire d'une rencontre entre Camille et Marius à Port Grimaud...


      Un polar de Michel LEBRUN, "En attendant l'été", a pour cadre Saint Tropez et Port Grimaud...

Michel LEBRUN

barre Port Grimaud

Le mensuel 'LUI' :


Les filles de Port Grimaud



      le n° 068 du mensuel "LUI" de septembre 1969, avec Brigitte Bardot en couverture, présentait un article intitulé "Les filles de PORT GRIMAUD"...

barre Port Grimaud

EROTIQUE :


Les Girelles de Port Grimaud


      Port Grimaud semble avoir inspiré les adeptes d'erotisme car apres le mensuel 'LUI', un petit livre érotique de Léo LUSTIG au doux nom de 'Les Girelles de Port Grimaud' paraissait en 1971 dans la collection 'Aphrodite' n° 247 pour adultes, aux Editions EUREDIF.

      Il est vrai que notre cité lacustre est très proche de Saint Tropez où ce genre de livre avait plutôt sa place !

      Il est indisponible en librairie et je ne pense pas que cela manque beaucoup...

barre Port Grimaud

PASSION...PETANQUE :


petanque a port grimaud
- Carte postale des "Editions Archives": "PASSION...PETANQUE" - La bande dessinée -


      Cette carte postale que l'on trouvait en vente au restaurant 'La Guitoune' et à la Maison de la Presse' de PG1 dans les année 90, n'est plus rééditée aujourd'hui...
      ( On reconnaît Henri SALVADOR, puis accroupi, l'ancien Président du Sénat, René MONORY, encore Henri SALVADOR, le célèbre Vartan BERBERIAN et l'ancien propriétaire des Champagnes LANSON et de l'eau minérale corse OREZZA François MORAT. )

      Cette carte postale faisait partie d'une bande dessinée intitulée "Passion... Pétanques" racontant l'histoire de ce jeu. Dessinée par UDERZO:

Passion Pétanque
barre Port Grimaud

Bulle AUGIER :


bulle Augier
Claudine Auger ( la toute première James Bond girl française pour le film Opération Tonnerre -1965- mais aussi Miss France en 1957, puis première dauphine de Miss Monde 1958) de passage dans la cité lacustre naissante (juin 1967)

barre Port Grimaud

Le CRIME du petit JORIS :


Heaulme
Francis Heaulme, le tueur...

      Joris Viville a 9 ans. Il est belge et ne parle que le flamand. Il est en vacances avec ses parents au camping des Prairies de la Mer à PORT GRIMAUD.
      Ce jour là, il disparaît a la sortie du camping et personne n'a rien vu.
      Des battues sont organisées dans toute la région en vain.
      Mais 15 jours plus tard, un couple de touristes découvre à proximité de la route de Colobrière et à 12 km de la cité lacustre, le cadavre d'un petit enfant: C'est le corps du petit Joris.
      L'autopsie révélera qu'il a été étranglé et tué de 83 coups de couteau (en réalité des coups de tournevis).
      A Port Grimaud ce crime odieux d'un enfant en vacances va semer un traumatisme énorme, car le coupable n'était toujours pas arrêté...

      Quelques années passent avant qu'un tueur en série, Francis HEAULME, n'avoue ce crime.

      En avril 1989, Heaulme séjournait au centre psychiatrique de la Fontonne, à Antibes, qui réservait des mobiles-homes de séjours thérapeutiques au camping de Port Grimaud.
      Ce 5 avril, il croise Joris à l'entrée du camping et lui pose une question. L'enfant ne comprend pas et répond en flamand ce qui énerve le tueur.
      C'est à cause de ce motif dérisoire qu'il va l'enlever. On retrouva des traces du sang de Joris sous le pont qui enjambe la route des Blaquière. Une petite stèle placée à proximité continue à être fleurie.

      Francis Heaulme ne conduisait pas. Il n'était donc pas seul pour se débarrasser du corps derrière une citerne, sur un tapis de fougères, à une dizaine de kms de là.
      Le soir de son méfait, Francis Heaulme revint au centre psychiatrique d'Antibes. Il était nerveux et très angoissé. Il annonça aux personnels soignant avoir tué quelqu’un mais on ne le prit pas au sérieux.
      Bizarrement, aucun membre du centre ne contacta la police préférant se retrancher derrière le secret médical...
      Heaulme admit par la suite qu’il était sorti du camping avec un infirmier et qu’ils avaient bu de la bière non loin du camping...
Joris

barre Port Grimaud

F. SPOERRY et la voiture électrique :


voiture électrique

      En 1975, alors qu'il continuait la construction de Port Grimaud, François Spoerry inventa ce prototype de voiture électrique dont les accumulateurs devaient se recharger à des lampadaires municipaux spécialement équipés !

       la "Minicar", brevetée en 1975, peut stationner perpendiculairement au trottoir.
       Son ouverture frontale permet une sortie directe sur le trottoir et ses deux volants superposés commandent les roues avant et arrière pour faciliter la conduite en milieu urbain.

voiture électrique
barre Port Grimaud


  l'OEUVRE de François SPOERRY...




© Yves Lhermitte 2022   Reproduction interdite sans autorisation...